Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources. / Tschirhart, Celine; Handschumacher, Pascal; Benefice, Eric.

2011. 83-92 Paper presented at Natures tropicales : Enjeux actuels et perspectives : XIIèmes Journées de Géographie Tropicale, Bordeaux, France.

Research output: Contribution to conferencePaperpeer-review

Published

Standard

Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources. / Tschirhart, Celine; Handschumacher, Pascal; Benefice, Eric.

2011. 83-92 Paper presented at Natures tropicales : Enjeux actuels et perspectives : XIIèmes Journées de Géographie Tropicale, Bordeaux, France.

Research output: Contribution to conferencePaperpeer-review

Harvard

Tschirhart, C, Handschumacher, P & Benefice, E 2011, 'Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources', Paper presented at Natures tropicales : Enjeux actuels et perspectives : XIIèmes Journées de Géographie Tropicale, Bordeaux, France, 16/11/08 - 18/11/08 pp. 83-92.

APA

Tschirhart, C., Handschumacher, P., & Benefice, E. (2011). Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources. 83-92. Paper presented at Natures tropicales : Enjeux actuels et perspectives : XIIèmes Journées de Géographie Tropicale, Bordeaux, France.

Vancouver

Tschirhart C, Handschumacher P, Benefice E. Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources. 2011. Paper presented at Natures tropicales : Enjeux actuels et perspectives : XIIèmes Journées de Géographie Tropicale, Bordeaux, France.

Author

Tschirhart, Celine ; Handschumacher, Pascal ; Benefice, Eric. / Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources. Paper presented at Natures tropicales : Enjeux actuels et perspectives : XIIèmes Journées de Géographie Tropicale, Bordeaux, France.

BibTeX

@conference{f1629cfc1dad427780eb1ea153011ada,
title = "Soci{\'e}t{\'e}s et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque h{\'e}t{\'e}rog{\`e}ne entre potentialit{\'e}s du milieu et exploitation des ressources",
abstract = "Sur les rives du R{\'i}o Beni (Amazonie bolivienne), un programme de recherche {\'e}pid{\'e}miologique men{\'e} dans 15 villages a r{\'e}v{\'e}l{\'e} des pr{\'e}valences {\'e}lev{\'e}es de retard de croissance chez les enfants, tout particuli{\`e}rement au sein du groupe ethnique des Esse Ejjas. Sur cet espace restreint (110 km de long) et pour un milieu naturel aux potentialit{\'e}s a priori {\'e}gales, existe-t-il des disparit{\'e}s spatiales du retard de croissance par-del{\`a} ce clivage ethnique ? Quels sont les facteurs socio-spatiaux du retard de croissance ? Existe-t-il des espaces de cumul de risque ? Deux enqu{\^e}tes ({\'e}pid{\'e}miologiques et g{\'e}ographiques) ont {\'e}t{\'e} men{\'e}es de front et la mise en perspective des deux jeux de donn{\'e}es a permis d{\textquoteright}{\'e}tudier un {\'e}chantillon de 348 enfants {\^a}g{\'e}s de 0 {\`a} 15 ans. {\`A} {\'e}chelle inter-villageoise, lapr{\'e}valence des retards de croissance ne pr{\'e}sente pas de structure marqu{\'e}e. En revanche, {\`a} {\'e}chelle villageoise, il existe un lien fort entre le retard de croissance et le cumul de facteurs socio-spatiaux de risque. Nos analyses nous permettent de conclure qu{\textquoteright}une bonne diversification des ressources tend {\`a} favoriser un meilleur {\'e}tat nutritionnel et que, dans cette articulation de facteurs environnementaux, c{\textquoteright}est moins le poids du milieu que celui des soci{\'e}t{\'e}s quid{\'e}termine la variabilit{\'e} du risque nutritionnel. La compr{\'e}hension des in{\'e}galit{\'e}s observ{\'e}es n{\textquoteright}est pas compl{\`e}tement atteinte ici. Elle implique la poursuited{\textquoteright}analyses {\`a} {\'e}chelles plus grandes, mais aussi plus petites pour comprendre les forces agissant de mani{\`e}re in{\'e}gale sur ces villages, afin de lancer des politiques pr{\'e}ventives efficaces. En ce sens, le retard de croissance le long du R{\'i}oBeni est un ph{\'e}nom{\`e}ne autant social que spatial qui reste encore {\`a} investiguer.",
keywords = "Exploitation des ressources, milieu rural, malnutrition chronique, risque, Amazonie, Bolivie",
author = "Celine Tschirhart and Pascal Handschumacher and Eric Benefice",
year = "2011",
language = "French",
pages = "83--92",
note = "null ; Conference date: 16-11-2008 Through 18-11-2008",

}

RIS

TY - CONF

T1 - Sociétés et malnutrition le long du Rio Beni (Amazonie bolivienne) : un risque hétérogène entre potentialités du milieu et exploitation des ressources

AU - Tschirhart, Celine

AU - Handschumacher, Pascal

AU - Benefice, Eric

PY - 2011

Y1 - 2011

N2 - Sur les rives du Río Beni (Amazonie bolivienne), un programme de recherche épidémiologique mené dans 15 villages a révélé des prévalences élevées de retard de croissance chez les enfants, tout particulièrement au sein du groupe ethnique des Esse Ejjas. Sur cet espace restreint (110 km de long) et pour un milieu naturel aux potentialités a priori égales, existe-t-il des disparités spatiales du retard de croissance par-delà ce clivage ethnique ? Quels sont les facteurs socio-spatiaux du retard de croissance ? Existe-t-il des espaces de cumul de risque ? Deux enquêtes (épidémiologiques et géographiques) ont été menées de front et la mise en perspective des deux jeux de données a permis d’étudier un échantillon de 348 enfants âgés de 0 à 15 ans. À échelle inter-villageoise, laprévalence des retards de croissance ne présente pas de structure marquée. En revanche, à échelle villageoise, il existe un lien fort entre le retard de croissance et le cumul de facteurs socio-spatiaux de risque. Nos analyses nous permettent de conclure qu’une bonne diversification des ressources tend à favoriser un meilleur état nutritionnel et que, dans cette articulation de facteurs environnementaux, c’est moins le poids du milieu que celui des sociétés quidétermine la variabilité du risque nutritionnel. La compréhension des inégalités observées n’est pas complètement atteinte ici. Elle implique la poursuited’analyses à échelles plus grandes, mais aussi plus petites pour comprendre les forces agissant de manière inégale sur ces villages, afin de lancer des politiques préventives efficaces. En ce sens, le retard de croissance le long du RíoBeni est un phénomène autant social que spatial qui reste encore à investiguer.

AB - Sur les rives du Río Beni (Amazonie bolivienne), un programme de recherche épidémiologique mené dans 15 villages a révélé des prévalences élevées de retard de croissance chez les enfants, tout particulièrement au sein du groupe ethnique des Esse Ejjas. Sur cet espace restreint (110 km de long) et pour un milieu naturel aux potentialités a priori égales, existe-t-il des disparités spatiales du retard de croissance par-delà ce clivage ethnique ? Quels sont les facteurs socio-spatiaux du retard de croissance ? Existe-t-il des espaces de cumul de risque ? Deux enquêtes (épidémiologiques et géographiques) ont été menées de front et la mise en perspective des deux jeux de données a permis d’étudier un échantillon de 348 enfants âgés de 0 à 15 ans. À échelle inter-villageoise, laprévalence des retards de croissance ne présente pas de structure marquée. En revanche, à échelle villageoise, il existe un lien fort entre le retard de croissance et le cumul de facteurs socio-spatiaux de risque. Nos analyses nous permettent de conclure qu’une bonne diversification des ressources tend à favoriser un meilleur état nutritionnel et que, dans cette articulation de facteurs environnementaux, c’est moins le poids du milieu que celui des sociétés quidétermine la variabilité du risque nutritionnel. La compréhension des inégalités observées n’est pas complètement atteinte ici. Elle implique la poursuited’analyses à échelles plus grandes, mais aussi plus petites pour comprendre les forces agissant de manière inégale sur ces villages, afin de lancer des politiques préventives efficaces. En ce sens, le retard de croissance le long du RíoBeni est un phénomène autant social que spatial qui reste encore à investiguer.

KW - Exploitation des ressources, milieu rural, malnutrition chronique, risque, Amazonie, Bolivie

M3 - Paper

SP - 83

EP - 92

Y2 - 16 November 2008 through 18 November 2008

ER -